Etude de marqueurs de radiosensibilité individuelle.

Kevin Tabury, Paul Jacquet

    Research output

    1 Downloads (Pure)

    Abstract

    Ce travail de fin d'étude s'inscrit dans un projet qui a pour but de développer et d’évaluer des méthodes d’analyses biologiques, utilisées pour estimer rapidement les doses d’irradiations lors d’un accident nucléaire à grande échelle et pour lequel une surveillance de la population est nécessaire. Le projet inclus une évaluation de biomarqueurs potentiels (moléculaire et protéique) permettant d’obtenir plus rapidement des informations après une exposition de rayons X à moyenne et haute énergie. En particulier, ce travail de fin d'étude a consisté à irradier, avec différentes doses de rayons X, des lymphocytes du sang périphérique. Une première partie du travail a été réalisée en cytométrie de flux et visait à mesurer certains marqueurs de radiosensibité comme la caspase 3, l'oxo-guanine, la taille et la granularité cellulaire. Une deuxième partie concernait l’expression de gènes. Ceci a permis d'établir une banque de données pouvant servir à l'estimation des doses d'exposition et des dommages en cas d’un accident nucléaire.
    Original languageEnglish
    Awarding Institution
    • HEL - Haute Ecole de la Ville de Liège
    Supervisors/Advisors
    • Baatout, Sarah, Supervisor
    • Benotmane, Rafi, Supervisor
    Place of PublicationLiège, Belgium
    Publisher
    StatePublished - 18 Jun 2009

    Cite this